28/07/2010

Een wereld om naar te luisteren

 

SFINKS-LOGO.jpeg« Du Folk aux Roots et de la World au Mixed. » C'est cette formule qui résume le programme de la trente-cinquième édition du Sfinks Mixed. Trente-quatre ans déjà que ces inlassables défricheurs nous font découvrir le meilleur des musiques « dites » du monde.

 

Si vous ne connaissez pas le festival de Boechout, dans la banlieue anversoise, profitez du beau (?) week-end qui s'annonce pour vous esbaudir devant des têtes d'affiches incontournables mais, surtout, pour découvrir des artistes du monde entier en manque de reconnaissance.

 

Au programme : Youssou N'Dour et le Super Étoile de Dakar, Orquesta Buena Vista Social Club feat. Omara Portuondo, Goran Bregovic & The Wedding and Funerals Orchestra, Toto la Monposina, Terrakota, Ceu, Violons barbares, Minata, Palo Flamenco…

 

Peut-être aurez-vous remarqué quelques similitudes avec l’affiche d’Esperanzah! ? Il ne s’agit nullement de concurrence stupide mais bien d’une étroite et intelligente collaboration entre deux festivals défendant les mêmes musiques, les mêmes valeurs, les mêmes idéaux. Jolie leçon de savoir-vivre.

 

3 jours de concerts, 3 scènes bien garnies les vendredi 30, samedi 31 juillet et le dimanche 1er août. De quoi vous régaler avant Esperanzah!… et le Festival d'Art de Huy, évidemment.

 

http://www.sfinks.be

 

12:01 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.