30/07/2009

Ça change tout le temps

sicily_alan-lomaxPuisque nous en sommes à parler de Pierre Vaiana (cf. plus bas), demandons-lui donc de se pencher sur le questionnaire de Songlines.

Qu’êtes-vous en train d’écouter en ce moment ?
Le Maalouf de Constantine (Algérie) avec Salim Fergani.
Quel est l’album que vous préférez écouter tranquillement (your favourite sit-down-and-listen album) ?
Pour le moment, El Coudia Aty de Kheireddine Dekhal (Algérie) avec Salim Fergani (et moi sur 3 morceaux), du pur bonheur, du maalouf de Constantine marié avec goût au jazz de Kheireddine. Mais ça change tout le temps. Ça dépend de plein de choses, des routes empruntées, à emprunter… Sinon pour me ressourcer: Sonny Rollins, Joe Lovano, Sidney Bechet, Bach, Mozart, Ravel, les charretiers siciliens… et plein d'autres choses.
Quel est votre album favori de tous les temps ?
Sicily, enregistré par Alan Lomax, une tranche de vie en Sicile à la fin des années 50. Des chants de charretiers, bien entendu, avec Domenico Lanza pour ouvrir le disque – c'est le grand père de Giovanni di Salvo avec qui je travaille – et Zzu Pippinu Tutino pour clore le disque. Toujours vivant, il vend des pastèques à Bagheria. Mais il y a aussi de magnifiques chants de mineurs de souffre – un des blues les plus puissants que j'ai entendu – et ce fabuleux contastorie avec une scène de combattimento proche de la transe. Ce disque me ramène à mes origines, le monde musical qui a entouré ma naissance.
Quel jeune (ou nouvel) artiste devrions-nous connaître ?
La jeune et magnifique chanteuse sicilienne Oriana Civile (en novembre en Belgique pour le festival Voix de Femmes), le jeune et extraordinaire chanteur sicilien Mario Incudine, tous deux sur mon nouveau projet Funduq al Mughannîn en décembre au Centre Culturel de Huy !
Si vous n’étiez pas musicien, quelle carrière auriez-vous embrassée ?
J'aurais adoré cultiver une oliveraie dans les collines de Palazzo Adriano en Sicile, d'où je suis originaire, et produire cette huile verte, méconnue, naturelle et de caractère qui exprime parfaitement l'âme de cette terre au coeur de la Méditerranée. Elle se marie parfaitement et avec créativité avec la cuisine du monde entier. Ah si ma musique pouvait être comme elle !

Si tout cela ne vous donne pas envie d’écouter Pierre Vaiana et les musiques qu’il évoque, je mange mon slip.

http://www.myspace.com/alfunduq

09:15 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.