22/06/2011

Qui ne saute pas n'est pas hutois !

CouvDepliant2011.jpgLe programme du Festival d'Art 2011 est en ligne depuis quelques semaines déjà. Si vous désirez en savoir plus – ce qui ne m'étonnerait qu'à moitié –, il suffit de cliquer ici ou , c'est selon.

 

Les plus perspicaces d'entre vous n'auront pas manqué de remarquer que le blog n'est plus mis à jour depuis un certain temps déjà. Dix mois si j'en crois Le petit farceur, mon fidèle calendrier. La raison est simple : ce blog n'existe plus. Ou, plus exactement, ne sera plus mis à jour régulièrement. Rendez-vous donc sur le site du Festival d'Art (ici donc) et, prochainement, sur Facebook.

 

L'émotion m'étreint (comme on dit à la SNCB), ma gorge se noue, une larme perle. Aurai-je la force et le temps de vous parler l'originalité de Skáidi, du charisme de Marianne Aya Omac, de la singularité des Violons Barbares ? De la carte blanche à Ghalia Benali, des 100 ciels de Barbara Wiernik ? De Zongora, des Samurai, d'Anne Niepold et des albums épatants qu'ils présenteront au Festival d'Art ? Du retour des concerts gratuits à Saint-Mengold avec Tcha Limberger, Laïla Amezian, Rey Cabrera et bien d'autres ? Des pass 3, 4 et 5 concerts à 36, 48 et 60 ? De nos collaborations avec La Première et Le monde est un Village ou avec Muziekpublique ? Rien n'est moins sûr.

 

Savez-vous, en outre (et en juillet aussi) que David Van Reybrouck (auteur, entre autres, de l'excellent Congo, best seller en Flandre et aux Pays-Bas) présentera à la rentrée au KVS une pièce intitulée Dans le maïs dans laquelle il écrit ceci.

« Que cache la fièvre festivalière, la plus plaisante épidémie de Flandre ? Cela m'a ramené à l'atmosphère des pièces de Tchekhov : de jeunes gens qui partent à la campagne en été. Sous la convivialité se tapit la solitude. Les campings des festivals sont les datchas russes d'antan. »

Cela me rappelle que j'aurais également pu vous parler de l'intimité et de la convivialité des lieux dans lesquels se tient le Festival d'Art, de l'acoustique exceptionnelle du Couvent des Frères Mineurs et de toutes ces choses.

 

Bon, je vous laisse. J'ai quelques menus problèmes à régler. Plus belle la vie, qu'ils disaient. On voit bien qu'ils n'ont pas de souci avec leur déambulateur. J'ai une roulette qui frotte !

 

www.huyartfestival.be

11:53 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/08/2010

Chic, chic !

 

InsingiziBaiKamar.jpgChic, chic ! Les deux premières soirées du Festival ont tenu toutes leurs promesses.

 

L'humanité et la grâce d'Insingizi, le funk, le groove et l'énergie de Bai Kamara Jr, la poésie des voyages proposés par Vincent Noiret ainsi que le charme, l'énergie et l'efficacité du nouveau spectacle de Ialma ont fait mouche.

 

Les premières photos de Didjiemde sont en ligne. Vous pouvez les admirer ici-même.

 

Ce soir à 20h, c'est Karim Baggili et ses musiciens – dont Nicolas Dechêne (MySpace) à la basse – qui présenteront, entre autres, de larges extraits de Lea & Cash, leur nouvel album. Un court entracte et il (Karim donc) sera de retour avec, à ses côtés, Osvaldo Hernandez, Talike, Malick Pathé Sow, Vardan Hovanissian et Emre Gültekin – Blindnote – pour l'un des concerts-événements de ce Festival d'Art 2010.

 

Photo : Bai Kamara Jr et Insingizi © Didjiemde

 

12:35 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/08/2010

C'est l' doudouk

 

SalifKeita.jpgSimbiose est le nouveau spectacle que les cinq chanteuses de Ialma et leurs musiciens (Didier Laloy, Pascal Chardome, Frédéric Malempré et Cédric Watershoot) présenteront ce jeudi 19 août au Couvent des Frères Mineurs.

 

Vous étonnerai-je si je vous dis que Marisol Palomo a accepté de bonne grâce de répondre au questionnaire de Songlines ?

 

Qu’êtes-vous en train d’écouter en ce moment ?

Khalid Izri (MySpace).

Quel est l’album que vous préférez écouter tranquillement (your favourite sit-down-and-listen album) ?

3MA (site) – le groupe sera le mardi 26 octobre au Centre culturel de Huy –, Uxia (site)…

Quel est votre album favori de tous les temps ?

Mmm, ça dépend des moments : Salif Keita (site et MySpace) ou de la musique avec du doudouk * (site).

Quel jeune (ou nouvel) artiste devrions-nous connaître ?

Un nouveau projet de Xurxo Fernandes (MySpace) ainsi que les Basques d'Oreka TX (site et MySpace).

Si vous n’étiez pas chanteuse quelle carrière auriez-vous embrassée ?

Organiser des cours de cuisine du monde… puis manger avec le public !

 

Un détail : le concert de Ialma et de Vincent Noiret est complet. Tout comme celui de Karim Baggili et Blindnote (vendredi 20 août).

 

* Ou duduk, entre autres.

 

15:16 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/08/2010

Et si en plus y'a personne (Saison 2)

 

JPD.jpg© Philippe Luc

 

18:45 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Affronter le fantôme

 

 

katebush.jpgAprès Bai Kamara Jr (cf. ci-dessous), c'est Vincent Noiret qui s'est plié à la torture du questionnaire de Songlines.

 

Qu’êtes-vous en train d’écouter en ce moment ?

Jasmine, de Keith Jarrett & Charlie Haden.

Quel est l’album que vous préférez écouter tranquillement (your favourite sit-down-and-listen album) ?

La bande originale du film Les Caprices d'un fleuve. Une musique composée par René-Marc Bini. Le film a été réalisé par Bernard Giraudeau (le site).

Quel est votre album favori de tous les temps ?

Hounds of love, de Kate Bush (le site).

Quel jeune (ou nouvel) artiste devrions-nous connaître ?

Belzébuth, un groupe québecois qui ne manque pas de pêche et d'humour (le site et le MySpace).

Si vous n’étiez pas musicien, quelle carrière auriez-vous embrassée ?

Très difficile à dire, mais disons que le lien avec l'artistique, le créatif reste toujours important. Sûrement quelque chose qui met du soleil dans le quotidien des gens, qui les fait rêver et les pousse à aller voir plus loin.

 

Vincent Noiret se produira au Festival d'Art de Huy le jeudi 19 août en première partie de Ialma. Si vous souhaitez écouter des extraits de son premier album, Facing the Ghost, jetez donc une oreille sur son MySpace.

 

 

09:15 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/08/2010

J-1

 

Couvent©Didjiemdé.jpgPlus qu'une fois dormir et le treizième Festival d'Art de Huy consacré aux musiques et aux voix du monde s'ouvrira au Couvent des Frères Mineurs avec Insingizi et Bai Kamara Jr.

 

Comme vous pouvez le constater sur la photo prise ce midi, le soleil brille sans discontinuer. Tiens donc… en la regardant de plus près, je m'aperçois avec stupéfaction que l'affiche apposée au pied de l'escalier menant au Couvent est celle du Festival 2009. Quel étourdi je fais ! Je vais aller la changer de ce pas. Ne vous inquiétez pas pour moi, je prendrai soin d'éloigner les manchots et les phoques qui pullulent en ce moment.

 

Bon, je vous laisse. C'est l'heure de mes gouttes.

 

© Didjiemde

 

16:41 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/08/2010

Better days to come

 

Kaya.jpgBai Kamara Jr sera à Huy le mercredi 18 août (avec Insingizi en première partie). Il a eu la gentillesse de répondre au questionnaire de Songlines.

 

Qu’êtes-vous en train d’écouter en ce moment ?

Le groupe espagnol Chambao (site et le MySpace).

Quel est l’album que vous préférez écouter tranquillement (your favourite sit-down-and-listen album) ?

Lovers Rock de la chanteuse anglo-nigérienne Sade (site et MySpace)

Quel est votre album favori de tous les temps ?

Kaya, de Bob Marley.

Quel jeune (ou nouvel) artiste devrions-nous connaître ?

John Mayer, chanteur, guitariste et auteur-compositeur superstar aux Etats-Unis, scandaleusement ignoré en Europe (site et MySpace).

Si vous n’étiez pas musicien, quelle carrière auriez-vous embrassée ?

Un travail dans l'humanitaire.

 

Bien entendu, Bai Karama Jr a, lui aussi, un site et un MySpace. Si vous ne le connaissez pas encore – ce qui, entre nous, m'étonnerait beaucoup –, vous n'êtes qu'à un clic d'une formidable découverte.

 

20:56 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/08/2010

Quinzou


19:41 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/08/2010

Infatigable mais ordonné

 

BaiKamaraJr.jpg

Didjiemde est photographe. Depuis deux ans, il est présent au Festival d'Art de Huy et mitraille sans relâche les artistes qui s'y produisent.

 

Quelques photos de l'édition 2009 se trouvent ici alors celles de 2008 sont rangées .

 

Didjiemde est infatigable, il couvre également les concerts live du Monde est un Village. C'est à cette occasion qu'il a immortalisé Bai Kamara Jr. Infatigable mais ordonné, il a choisi de classer ici les clichés de notre Sierra Léonais préféré.

 

Et si son travail vous plaît, farfouillez donc dans ses différentes galeries – décidément, ce type est une mine ! –, vous y découvrirez de nombreux artistes familiers du Festival d'Art.

 

Pour mémoire, Bai Kamara Jr sera ou Couvent des Frères Mineurs le mercredi 18 août. Il y partagera l'affiche avec les polyphonies zoulous d'Insingizi.

 

Photo : Bai Kamara Jr © Didjiemde

 

11:58 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

12/08/2010

Coupé-décalé

 

Vibrations126.jpgLe numéro 126 de Vibrations est en kiosque – à supposer que vous en ayez un dans votre quartier – depuis quelque temps déjà.

 

Le sommaire de ce numéro d'été est chargé. Il vous apprendra, en vrac, que Macy Gray aimerait enregistrer un album avec Herbie Hancock et Marcus Miller, que Kareyce Fotso est la nouvelle découverte d'Afrique de l'Ouest (rien que ça !), qu'Idrissa Soumaoro, l'éminence grise de la chanson malienne, entend prendre sa retraite en musique, que Janelle Monáe s'invente un univers parallèle où tous les arts se mêlent, que le coupé-décalé explose à Abidjan, que M.I.A. choque et divise le public et que le disque du mois n'est autre que El Existencial du Grupo Fantasma.

 

Ça vous en bouche un coin, non ?

 

By Jove ! J'allais oublier de mentionner l'excellente critique de l'album Ghalia Benali Sings Oum Khaltoum. Voilà qui est fait.

 

http://vibrationsmusic.com/

 

09:15 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/08/2010

Rossignol de mes amours

 

gjf2010.jpgLaurent Blondiau et Määk's Spirit, Omni Mor & the Andaloujazz Project, Majid Bekkas accompagné de Louis Sclavis, Minino Garay et Aly Keita (l'album sort à l'automne sur le label Igloo Mondo), André Borbé et le Wang Wei Quartet, Mathilde Renault & Jonas Knutsson, Philippe Catherine « Gaume Project » avec Nicola Andrioli, Stéphane Galland et Philippe Aerts, entre autres.

 

C'est le programme de la vingt-sixième édition du Gaume Jazz Festival organisée par les Jeunesses musicales du Luxembourg belge. Créations et cartes blanches se suivent… et ne se ressemblent pas. Que vous aimiez ou non le jazz, laissez-vous tenter par trois jours de fête et de musique(s) dans l'ambiance bucolique de Rossignol.

 

Saperlipopette, j'allais oublier de vous préciser que le festival se tient les 13, 14 et 15 août. Voilà qui est fait.

 

http://www.gaume-jazz.be/2010/

 

09:15 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/08/2010

Sans artifice

 

KareyceFotsoArlem.jpg« Sur les accents folks de la guitare et les percussions éparses, sur le cliquetis des coquillages et les notes en graine de la sanza, la voix sans artifice de Kareyce Fotso, jeune Camerounaise finaliste du prix RFI 2009, s’élève, emplit l’air, sourd de la tradition pour apprivoiser d’autres sphères. Dans la patine de son chant éraillé, le timbre de sa gorge chaude, les mots Bandjoun roulent, se cognent, s’enlacent pour créer cette palette, de l’humour à la rage, de la caresse au coup de poing, de la berceuse au groove. De cette langue inconnue, jaillissent alors des questions d’amour, d’unité, de problèmes sociaux... Au creux des sillons de Kwegne, son deuxième disque, le charisme de la belle aux mille facettes irradie. Nous apaise. Et nous console. »

C'est Anne-Laure Lemancel qui écrit ces lignes sur le site mondomix.com. Je n'aurais pas mieux dit.

 

Pour mémoire, Kareyce Fotso sera au Festival d'Art le samedi 21 août en première partie de la Cap-Verdienne Lura. Un concert à ne manquer sous aucun prétexte !

 

© arlem.photo

 

http://www.mondomix.com

 

17:44 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Un beau bulletin (météo)

 

Meteo.jpgUnbelievable, on me rapporte que des perturbations traversent le pays, que des nuages bas glissent de l'Ardenne à la Campine, qu'il fait frais pour la saison.

 

Sachez qu'à Huy, le temps est splendide. Le soleil darde ses rayons comme un ouf, les Hutois et les Hutoises sirotent apéritifs, cocktails exotiques et autres boissons rafraîchissantes sur les terrasses ombragées de la Grand-Place.

 

Une raison supplémentaire pour réserver sans tarder vos places pour les concerts du Festival d’Art au Centre culturel de Huy (réservations par mail à info@ccah.be ou par téléphone au 085 21 12 06), chez Juke Box (rue Haute Marcelle à Namur), au Stand Info de Belle-Île en Liège (04 341 34 13) ou à la Fnac.

 

Ahurissant, non ?

 

http://www.huyartfestival.be/infos/prev-inf-res.html

 

09:18 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/08/2010

Slurp

Tuur.jpgSi vous étiez à Esperanzah! hier (dimanche), vous avez pu vous apercevoir que Vincent Noiret, Philippe Laloy, Tuur Florizoone (photo) et leurs invités – Tricycle donc – ont présenté à Floreffe un concert délicieux et inspiré. En voilà un augure qu'il est bon puisque Tuur et Philou (pour les intimes) seront aux côtés de Vincent et de son Facing the Ghost le jeudi 19 août à 20h.


C'était également le cas de Klezmic Zirkus samedi qui a rapidement gagné le respect et les faveurs des festivaliers en un set gagnant, énergique et festif. Klezmic Zirkus sera à Huy le dimanche 22 août dans le cadre de la carte blanche à Julien de Borman & Turdus Philomelos. Rien qu'à l'écrire, j'en salive à l'avance.

Plus que 9 dodos avant que le Couvent des Frères Mineurs ne vibre aux sons des voix, des cuivres, des cordes et des percussions des six soirées du Festival d'Art.

http://www.huyartfestival.be/artistes/cj2.html
http://www.huyartfestival.be/artistes/cj3.html

13:17 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/08/2010

Authentique et sincère

 

Kiosque.jpg« Ce rendez-vous nous tient tout particulièrement à cœur. Parce qu'il s'attache à des artistes, de chez nous et d'ailleurs, insuffisamment médiatisés alors qu'ils cultivent une musique des plus authentique et sincère, ainsi qu'une proximité et une convivialité avec le public qui nous changent des grands-messes du showbiz. Un mélange entre artistes belges et étrangers, tous réunis pour porter haut les musiques et les voix du monde. Avec carte blanche à Julien de Borman & Turdus Philomelos, mais aussi Bai Kamara Jr, Ialma, Blindnote, Lura, une soirée gratuite avec KV Express et DJ Gaetano Fabri… »

 

C'est Kiosque, le city guide des Bruxellois turbulents, qui parle du Festival d'Art de Huy en ces termes.

Je n'aurais pas mieux dit.

 

http://www.kiosque.be/

 

10:06 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/08/2010

Mouss, Toto, Dobet et Goran

 

esperanzah.jpgAllez hop, y'a pas à tortiller du cul, ce week-end, c'est Esperanzah! Neuvième édition d'un festival devenu incontournable. Par la qualité de sa programmation, par son engagement pour un monde différent et… par la beauté du site de l'Abbaye de Floreffe.

 

De grâce, ne manquez pas les concerts de Baloji et d'Abraham Inc. (avec David Krakauer, Fred Wesley et Socalled) le vendredi 6 août. Ceux de Mouss & Hakim, Klezmic Zirkus (qui seront présents au Festival d'Art lors de la carte blanche à Julien de Borman), de Staff Benda Bilili et de l'immense Toto la Momposina le samedi 7. Vous ne vous en tirerez pas à si bon compte. Dimanche, le 8 donc, Tricycle & Guests, Dobet Gnahoré et Goran Bregovic devraient vous réjouir le cœur et les tympans.

 

Lundi, retour à la vie normale en attendant l'ouverture du Festival d'Art le mercredi 18 août. Patience et longueur de temps…

 

http://www.esperanzah.be

 

14:54 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/08/2010

El món és un llogaret

 

Radio.jpgAlléluia ! Sonnez hautbois, résonnez trompettes ! Demain (jeudi 5 août à 19h15), j'aurai le plaisir et le privilège d'être aux côtés de Didier Mélon dans Le Monde est un Village. Je ferai mon petit possible pour y présenter le Festival d'Art 2010. Je compte fermement sur vous pour écouter l'émission avec toute l'attention qu'elle mérite. Ce que vous ne manquerez pas de faire lorsque je vous aurai précisé que quelques invitations à rejoindre le Couvent des Frères Mineurs y seront généreusement distribuées.

 

Inutile de vous rappeler qu’il suffit, pour nous écouter, de posséder un transistor – un ordinateur, Mac ou PC, fait également l’affaire – et une bonne paire d’oreilles. Reste à le régler sur la fréquence de La Première (RTBF) et le tour est joué.

 

Si vous nous avez manqués (ou si vous souhaitez nous réécouter – ce qui me semble déjà plus improbable), l'émission sera prochainement disponible en podcast sur le site de la RTBF (ainsi que sur l'iTunes Music Store).

 

http://www.rtbf.be/lapremiere/emission_le-monde-est-un-vi...

 

16:29 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/08/2010

Ça sent le Books

 

Books14.jpgBooks est un (excellent) bimensuel qui décrypte et qui éclaire l'actualité à travers les livres et les articles parus dans le monde entier. « Nous privilégions les points de vue novateurs et les analyses qui bousculent les convictions établies, à commencer par les nôtres. » Intéressant, non ? D'autant que le numéro de juillet-août est consacré à la musique, de Bach et Beethoven à Bob Marley et Eminem.

 

Le magazine est (habilement) découpé en trois parties. La première fait état des liens entre la musique et le cerveau. La deuxième examine le pouvoir de la musique. La troisième et dernière partie interroge les rapports entre musique et politique.

 

La musique mobilise les structures les plus anciennes de notre cerveau. Elle nous procure du plaisir, nous émeut, exprime la douleur. Instrument de révolte ou de contestation, censurée par les états totalitaires, elle peut également devenir instrument de torture ou chloroforme social.

 

Si le sujet vous intéresse – ce dont je ne doute pas une seconde –, procurez-vous de toute urgence ce Books14, Le Pouvoir de la Musique.

 

http://www.booksmag.fr/

 

14:55 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/08/2010

Go Pass

 

Festivaldarthuy.jpgInsigizi et Bai Kamara Jr ou Lura et Kareyce Fotso ? Ialma et Vincent Noiret, Karim Baggili et Blindnote ou la carte blanche à Julien de Borman & Turdus Philomelos ? Cruel dilemme que le Pass peut vous aider à résoudre.

 

3, 4 ou 5 soirées à 33, 44 ou 55 €. Ces Pass sont disponibles uniquement au Centre culturel de Huy, avenue Delchambre 7a (à Huy, bien entendu), par téléphone au 085 21 12 06 ou par mail à info@ccah.be.

 

Voilà qui devrait singulièrement vous simplifier la vie. Du moins en ce qui concerne le Festival d’Art. Pour le reste, c’est vous qui voyez.

 

http://www.huyartfestival.be

 

09:54 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/07/2010

Couleur Cavez

 

 

SophieCavezRouge.jpgJ'ai écrit quelque part (, pour être précis) que Sophie Cavez était multitâche, hyper douée et travailleuse forcenée. Qu'elle multipliait les projets comme d'autres les pains. Qu'à l'heure annoncée du déclin du CD, elle en sortait deux et en préparait un troisième. L'album Sophie Cavez & Baltazar Montanaro, une production du Monde est un Village, est dans tous les bacs — ou, plus exactement, disponible sur les sites de téléchargement. Celui de KV Express, D-Sensation, ne devrait pas tarder. Quant au nouveau Dazibao, nous devrons encore patienter quelque peu avant d'en goûter les délices.

 

À Huy, c'est KV Express qui s'y colle. Le concert sera suivi d'un DJ set de Gaetano Fabri. Accordéon puis platines. Musiques traditionnelles d'aujourd'hui ? Qu'importe le nom pourvu que l'on ait l'ivresse. Ce sera le lundi 23 août à 20h, en clôture du Festival. Et ce sera gratuit.

 

Lisez donc la chronique de la prestation de KV Express à B-United sur l'excellent Blog des critiques de concerts, elle devrait vous mettre l'eau à la bouche.

 

http://concerts-review.over-blog.com/article-kv-express-a...

 

 

11:08 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/07/2010

Ça jase à Huy

 

2010-jazz-affiche.jpgCe week-end, il semble que ça world à Boechout (cf. post précédent) et que Ça Jazz à Huy.

 

Il paraît que les concerts se tiennent dans des endroits sympathiques et conviviaux (la Galerie CaD, l'Auberge de la Campagne, le Chez Nous, l'Atelier Rock, l'Hôtel du Fort, L'Entretemps, l'Expression, le bateau Val Mosan… et la Grand Place de Huy). Il se chuchote que la programmation serait éclectique — du DJ au big band — et devrait satisfaire bon nombre de passionnés de la note bleue.

 

Je choisirais dès lors d'aller écouter Versatile, un « groupe d'improvisation à géométrie variable, versant jazz électro-acoustique tendance ovni, formé pour l'occasion » avec Christophe Bailleau, Greg Houben Trio — choix difficile : Greg ou Ben ? — et Fanny Bériaux Quartet, l'une des révélations de l'année. Et je gambaderais de terrasse en terrasse afin de capter l'ambiance toute particulière de Ça Jazz à Huy.

 

Le Festival aurait débuté hier soir et se tiendrait jusqu'à dimanche (le 1er août).

 

Illustration : Greg Houben peint par Gilles Maes.

 

http://www.pays-de-huy.be/activites

 

14:35 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/07/2010

Een wereld om naar te luisteren

 

SFINKS-LOGO.jpeg« Du Folk aux Roots et de la World au Mixed. » C'est cette formule qui résume le programme de la trente-cinquième édition du Sfinks Mixed. Trente-quatre ans déjà que ces inlassables défricheurs nous font découvrir le meilleur des musiques « dites » du monde.

 

Si vous ne connaissez pas le festival de Boechout, dans la banlieue anversoise, profitez du beau (?) week-end qui s'annonce pour vous esbaudir devant des têtes d'affiches incontournables mais, surtout, pour découvrir des artistes du monde entier en manque de reconnaissance.

 

Au programme : Youssou N'Dour et le Super Étoile de Dakar, Orquesta Buena Vista Social Club feat. Omara Portuondo, Goran Bregovic & The Wedding and Funerals Orchestra, Toto la Monposina, Terrakota, Ceu, Violons barbares, Minata, Palo Flamenco…

 

Peut-être aurez-vous remarqué quelques similitudes avec l’affiche d’Esperanzah! ? Il ne s’agit nullement de concurrence stupide mais bien d’une étroite et intelligente collaboration entre deux festivals défendant les mêmes musiques, les mêmes valeurs, les mêmes idéaux. Jolie leçon de savoir-vivre.

 

3 jours de concerts, 3 scènes bien garnies les vendredi 30, samedi 31 juillet et le dimanche 1er août. De quoi vous régaler avant Esperanzah!… et le Festival d'Art de Huy, évidemment.

 

http://www.sfinks.be

 

12:01 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/07/2010

Dr Karim et Mr. Baggili

 

karimbaggili.jpgVous croyez connaître Karim Baggili. Vous avez écouté Douar, Cuatro con Cuatro ou Lea & Kash, trois albums virtuoses et sensuels. Vous avez assisté à l'un de ses concerts. Mais savez-vous que le bougre (j'adore cette expression) a plus d'une corde à son oud ? Outre ses prestations en duo, trio, quartet, quintet, sextet (et + si aff.), Karim se consacre également à d'autres projets.

 

Aton Lua est l'un d'entre eux. On y découvre les multiples facettes d'un musicien schizophrène, inspiré à la fois par les musiques traditionnelles, la pop et le rock, entre autres. Dr Karim et Mr. Baggili.

 

Traducza est le titre du premier album de Karoline de la Serna dont Karim a composé la musique.

 

Quant à Calling Mark, il s'agit d'un cover band de Dire Straits. Devinez qui joue le rôle de Mark Knopffler.

 

Le gaillard (celle-là aussi, je l'aime bien) sera au Festival d'Art de Huy le vendredi 20 août en sextet puis avec Blindnote. Et reviendra au Couvent des Frères Mineurs le dimanche 22 août pour participer à la carte blanche à Julien de Borman & Turdus Philomelos.

 

Talentueux, chaleureux et infatigable !

 

Photo © Yasmina Baggili

 

http://www.karimbaggili.be/KarimBaggili/fr/atonlua.htm

http://www.callingmark.be/Audio.htm

 

16:46 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/07/2010

AfroCubism

 

eliadesochoa.jpgVivement la rentrée ! C'est en octobre prochain que sortira l'album d'AfroCubism, la rencontre du guitariste-chanteur Eliades Ochoa et d'un « all stars » du Mali.

 

À l'origine, Buena Vista Social Club est un accident. Ry Cooder et le label World Circuit attendaient des musiciens maliens à La Havane. Ceux-ci, n'ayant pas obtenu leur visa, ont été remplacés au pied levé par Ibrahim Ferrer, Compay Segundo, Eliades Ochoa, Omara Portuondo, Ruben Gonzalez… Vous connaissez la suite.

 

2010 : World Circuit persiste et signe. La rencontre entre Eliades Ochoa, Bassekou Kouyaté au ngoni, Toumani Diabaté à la kora, Djelimady Tounkara à la guitare et Kassé Mady Diabaté au chant, Jose Martinez à la contrebasse, entre autres, a eu lieu en Espagne où l'album a été enregistré. Deux avant-premières se sont tenues cet été à Carthagène et au North Sea Festival de Rotterdam.

 

Une première vidéo du groupe est disponible ici.

 

Et dire qu'en 1999, Eliades Ochoa y el Cuarteto Patria se produisaient au Festival d'Art de Huy devant un public clairsemé, mais enthousiaste. Buena Vista Social Club n'avait pas encore vendu 9 millions d'albums.

 

15:21 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/07/2010

Ras le bol

 

Couvent.JPGC'est dans Le Soir de ce samedi (24 juillet) que Thierry Coljon pousse un coup de gueule salutaire.

 

« Ça ne peut plus durer. Et on ne le dit pas assez. Les festivals de plein air ont aussi un revers à leur médaille. Non, tout le monde n'est pas beau et gentil. Et on en a marre de ces festivaliers qui ne sont là que pour parler, boire, s'amuser et n'écoutent même pas l'artiste auquel, souvent, ils tournent le dos.

(…) À part les premiers rangs de fans intéressés, à l'arrière, c'est la récré en plein air. »

 

Je n'aurais pas mieux dit.

 

Le respect des artistes, l'écoute attentive — qui n'empêche jamais la fête —,  la rencontre avec des musiciens qu'on peut toucher, avec qui on peut parler… font la singularité du Festival d'Art de Huy. Si vous ne connaissez pas encore l'acoustique exceptionnelle, l'intimité et l'ambiance du Couvent des Frères Mineurs, venez y jeter un œil et une oreille, vous ne serez pas déçus.

 

En cliquant ici, découvrez — si ce n'est déjà fait — la programmation du Festival 2010.


 

 

 

 

11:07 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/07/2010

Bonne nouvelle !

 

BEC73G.jpgJe vous sais, comme moi, passionnés, entre autres, par les musiques « dites » du monde, la littérature, le cinéma et la bécasse. Bonne nouvelle, le numéro 73 de Bécasse Passion est sorti !

 

Au sommaire de ce numéro d'été : les évolutions techniques de la chasse (l'homme progresse ; l'oiseau doit s'adapter pour survivre), un article époustouflant sur la gélinotte (je ne vous apprends rien en vous rappelant qu'il s'agit de la poule des coudriers de nos anciens), un essai du fusil juxtaposé Fabarm Nobile Grade II, cal. 20 (une petite merveille pour la chasse buissonnière), un dossier Chiens (chasser la bécasse à plusieurs chiens, le mental des chiens bécassiers…), des infos générales, l'habituel courrier des lecteurs… Bref, tout ce qui nous captive, nous les amoureux de bécasses, des musiques « dites » du monde, de la littérature et du cinéma.

 

Pour retrouver le site becasse.com, tirez ici.

 

11:55 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

20/07/2010

Festif, fédérateur, musical, qualitatif, local et familial

 

 

b united2.jpgL'union fait la fête est le slogan de B United, la jolie façon qu'a choisie Muziekpublique pour présenter, le mercredi 21 juillet, un événement « festif, fédérateur, musical, qualitatif, local et familial ».

 

3 lieux : place Anneesens, Cité Modèle et place Saint-Nicolas (Neder-Over-Hembeek).

12 groupes dont Kocani Orkestar, du Bartas, Odemba OK Jazz, Tricycle King Size, Adesa, KV Express, Cantango, Rey Cabrera et Orquestra do Fuba.

 

Vous savez ce qu'il vous reste à faire, Dignes enfants de la Belgique qu'un beau délire a soulevés * : assister au défilé, chanter à tue-tête notre hymne national et vous précipiter sans attendre vers l'un des lieux précités. Ne reste plus qu'à vous éclater comme des oufs jusqu'à pas d'heure avec une fanfare balkanique, la rumba jazz de Dizzy Mandjeku, les jongleries de clowns ghanéens, les accordéons de Tuur Florizoone ou de Sophie Cavez, la voix puissante et fluide de Silvia Abalos, le son montuno du beau-frère d'Eliades Ochoa ou le forro mâtiné de funk d'un orchestre brésilien.

 

Ah j'oubliais de vous préciser que tous ces concerts sont gratuits. Le beurre, l'argent du beurre et le sourire de Muziekpublique.

 

Tous les détails sur B United se trouvent ici.

 

* Extrait de la première version de La Brabançonne (août 1930)

 

 

 

 

 

13:18 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/07/2010

Chants zoulous a capella

 

 

Insingizi.jpgRevenons à nos moutons. C'est le groupe Insingizi qui ouvrira, le mercredi 18 août à 20h, le treizième Festival d'Art de Huy consacré aux musiques et aux voix « dites » du monde.


Véritable révélation du dernier Festival Babel Med à Marseille, le groupe a reçu, le 25 mars dernier, le prix France Musique des musiques du monde.


Originaire du Zimbabwe, Insingizi se compose de Blessings « Nqo » Nkomo, Dumisani « Ramadu » Moyo et Vusa Mkhaya Ndlovu. Ce trio vocal masculin apporte un nouveau souffle dans l’interprétation de chants zoulous a capella : le mbube. Un chant mystique, où les voix s’entrelacent pour ne plus former qu’une seule voix profonde et spirituelle, accompagnée d’une chorégraphie gumboot, danse traditionnelle des mineurs d’Afrique australe.


Immanquable ! Est-il vraiment nécessaire de le préciser ?


Le site d'Insingizi se trouve ici.

Des vidéos du groupe sont visibles par-ci, par-là.

 

 

 

23:32 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/07/2010

Arles-Béziers : 142 km

 

Mal_coifee.jpgNe vous inquiétez pas, il n'est pas impensable de se trouver à Arles (cf. post précédent) et d'avoir envie de Béziers. Dans ce cas, foncez ! Vous arriverez (peut-être) à temps pour découvrir, ce vendredi 16 juillet, les polyphonies occitanes de La Mal Coiffée à la Festa d'oc.

 

Six filles, artistes et comédiennes — entre autres —, sous la férule de Laurent Cavalié, se réapproprient la langue parlée par leurs aïeux, mais délaissée par la jeune génération. Cela donne deux beaux albums, Polyphonies occitanes et La Mitona, exubérants et enthousiasmants.

 

Ajoutons, en vrac, que la Festa d'oc fête son dixième anniversaire, que tous les concerts sont gratuits cette année (!), que vous avez manqué La Talvera et Johnny Clegg (qui s'y produisaient les 14 et 15 juillet), qu'il vous reste cependant à savourer, outre La Mal Coiffée, Rita Macedo, Ange B & Jairo (de Femmouzes T et des Fabulous Trobadors), Bombes 2 bal avec Manu Théron (Lo Còr de la Plana) et I Muvrini.

 

Le programme de la Festa d'oc, c’est ici. Quant au MySpace de La Mal Coiffée, c’est .

 

Photo © Thomas Carrage

 

09:30 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/07/2010

On dirait Les Suds

 

JandJ_duo.jpgSnif (comme dirait Pete Doherty), Justin Adams & Juldeh Camara ne seront pas au Festival d'Art cet été. Ils ont bien le droit, eux aussi, de prendre des vacances.

 

Repéré aux côtés de Jah Wobble, guitariste de Robert Plant, Justin Adams croise les cordes avec Juldeh Camara au violon riti et au luth kologo. Ils ont commis deux albums passionnants et convaincants – Soul Science et Tell No Lies – dont je vous recommande chaudement l'écoute.

 

Si vous êtes du côté de la Camargue cette semaine, filez au Festival Les Suds à Arles, ils s'y produisent ce soir (le 15 donc). N'en bougez plus, vous profiterez des concerts de Ballaké Sissoko & Vincent Segal, Diego el Cigala (le 16), Titi Robin & Faiz Ali Faiz (le 17), Yom & Wang Li (le 18).

 

Je vous l'accorde bien volontiers : a) votre guitare et b) la programmation de ce festival est somptueuse.

Photo © York Tiller 2009 Real World Records Ltd.

http://www.suds-arles.com/

 

 

09:34 Écrit par Philippe Content dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |